4 astuces afin d’acheter aisément un climatiseur adapté à vos besoins


L’unité interne

L’unité intérieure nécessite d’être placée de façon à ce que la propagation et la reprise d’air ne puissent être entravées.

Attention , dans le cas où votre choix s’est dirigé vers un climatiseur split fixe mural , l’unité interne doit être mise à une hauteur minimum de 2,50 m et le support doit pouvoir supporter son poids.

Une certaine distance a besoin d’être suivie entre l’unité intérieure et l’unité externe (distance signalée dans les manuels : 4 à 16 mètres).

Songez à mettre votre climatisation dans un lieu accessible . Particulièrement pour la maintenance de cette dernière.

Habituellement , les climatisations sont appréciés et installés dans un salon et/ou dans les chambres à coucher.

Dans une chambre à coucher , il est conseillé d’installer votre climatiseur le plus loin qui soit de votre lit . Pensez à bien régler les volets d’air afin ne pas percevoir de gêne provoquée par la diffusion d’air froid.
Voir la page

Dans votre séjour , il est plus que prôné de placer votre climatiseur en hauteur (haut du mur , au-dessus de la porte… ) et pas immédiatement dans votre champ d’occupation .

Manipulation de l’humidité

L’hygrostat intégré rend possible de superviser précisément la réduction du taux d’humidité relative. Réglez le taux d’humidité relative indispensable, et l’hygrostat arrête immédiatement le déshumidificateur quand la valeur HR est atteinte. De cette façon, vous ne risquez pas de sécher les matériaux de trop, et vous bénéficiez d’un procédé de séchage beaucoup moins coûteux d’électricité.

Les vieux modèles de climatisation n’étaient pas fournis avec un hygrostat intégré, mais un hygrostat externe peut facilement être joint à tous les appareils climatiseurs si besoin.

Quand se servir d’un mini climatiseur?

Avant de songer à vous équiper d’un mini-climatiseur , il est nécessaire de parfaitement identifier vos besoins pour y apporter la réponse adéquate . Deux critères prédominants sont à prendre en compte:

le gabarit de la salle à climatiser : un mini-climatiseur a une puissance limitée et ne pourra rafraîchir parfaitement que des espaces réduits (jusqu’à 25 m² pour un monobloc et jusqu’à 50 m² pour un modèle split);

l’ensemble d’évacuation de chaleur : le mini-climatiseur permute l’air intérieur par un air rafraîchi , et renvoie l’air chaud . Il est par conséquent essentiel que la salle soit pourvue d’une fenêtre , d’une porte ou d’une ouverture dans le mur afin de faire passer la gaine d’évacuation (de l’ordre de 11 cm de diamètre) .

L’unité interne

L’unité interne doit être mise en place de façon à ce que la dissémination et la reprise d’air ne puissent être bloquées.

Prudence , dans l’éventualité où votre choix s’est porté vers un climatiseur split fixe mural , l’unité interne a besoin d’être posée à une hauteur minimum de 2,50 mètres et le socle doit pouvoir supporter son poids.

Une certaine distance nécessite d’être respectée entre l’unité interne et l’unité externe (distance citée dans les notices : 4 à 14 mètres).

Réfléchissez à mettre votre climatiseur dans un lieu accessible . En particulier pour la maintenance de cette dernière.

Généralement , les climatiseurs sont aimés et installés dans un salon et/ou dans les chambres à coucher.

Dans une chambre à coucher , il est conseillé d’installer votre climatiseur le plus loin qui soit de votre lit . N’oubliez pas de bien régler les volets d’air afin ne pas percevoir de gêne occasionnée par la diffusion d’air froid.

Dans votre séjour , il est plus que conseillé de mettre votre clim en hauteur (haut du mur , au-dessus de la porte… ) et pas directement dans votre champ d’occupation .


Écrire un commentaire :